PUBLICITÉ

La "chute" de Trump à Toronto

La "chute" de Trump à Toronto
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une sage décision pour éviter les déboires

PUBLICITÉ

Des ouvriers ont retiré les lettres géantes du sommet de la tour Trump du centre-ville de Toronto au Canada.

Le président américain n’a jamais été propriétaire de l‘édifice de 65 étages, mais son entreprise gérait l‘établissement et autorisait l’utilisation de la marque par contrat. Jusqu‘à l’arrivée du nouveau propriétaire, JCF Capital, qui a conclu une entente pour y mettre fin.

Sage décision, car les édifices et entreprises qui portent le nom Trump, comme le nouvel hôtel Trump de Vancouver, ont déjà été ciblés par des manifestants mécontents des politiques du président américain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

​L'Union européenne et le Canada créent une alliance verte

Guerre en Ukraine : le Canada annonce une aide de 452 millions d'euros à Kyiv

The Cube : pourquoi des hélicoptères combattent-ils le feu par le feu ?