DERNIERE MINUTE

Première semaine cruciale pour le panda star

Première semaine cruciale pour le panda star
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La première semaine est la plus difficile, et cruciale, pour la survie du bébé panda. La mère, très protectrice, a du mal à se séparer de Mini-Yuan Zi, c’est le nom temporaire du petit mâle né vendredi au zoo français de Beauval. Son jumeau est mort à la naissance. Le premier panda né dans l’Hexagone tête sa mère, et toutes les deux heures, les soigneuses chinoises venues spécialement, pour six mois, le placent en couveuse. Commencent alors les soins, pour l’animal pas plus lourd qu’une pomme, la toilette, la pesée, et un biberon d’un millilitre.


La naissance d’un bébé panda est un événement autant diplomatique que médiatique et scientifique : Brigitte Macron a accepté d‘être la marraine et le nom du panda sera choisi par la Chine.



Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.