Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Kenya : un DJ pour la paix

Kenya : un DJ pour la paix
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Danser pour promouvoir la paix : c’est l’idée qu’a eue Ian Kafor, alias DJ Safi, avec l’organisation d’un concert à Naivasha, une petite ville à 100 km de Nairobi, la capitale du Kenya. Le souvenir des violences catastrophiques d’il y a dix ans est encore vif dans les mémoires et pour cette soirée électorale et les jours à venir, le jeune Kenyan voulait absolument que les gens aient du baume au coeur.

Il témoigne : “En 2008, tout ce dont je me souviens c’est qu’un de mes amis est mort, sa famille a été pillée, et elle a quitté Naivasha. Depuis, je ne les ai jamais revus”.

Les violences électorales de 2007-2008 – les pires enregistrées dans cette ex-colonie britannique depuis son indépendance en 1963 – qui avaient fait au moins 1.100 morts et plus de 600.000 déplacés. En décembre 2007, sur fond d’accusations de fraude, les partisans de l’opposant Raila Odinga – toujours en lice aujourd’hui – avaient contesté l‘élection du président sortant Mwai Kibaki. Emeutes, violences ethniques et pillages s‘étaient poursuivis jusqu’en février 2008.