Racisme aux Etats-Unis : un documentaire qui tombe à pic

Racisme aux Etats-Unis : un documentaire qui tombe à pic
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Hasard de l’actualité aux Etats-Unis, le film “Whose streets” vient de sortir en salle en pleine polémique après la mort d’une jeune militante antiraciste à Charlottesville. Documentaire engagé, “Whose streets“revient sur la mort de Michael Brown, ce jeune noir tué en août 2014 par un policier blanc de Ferguson dans le Missouri. Sa mort avait entraîné des émeutes et relancé le débat sur la condition des noirs aux Etats-Unis.


Sabaah Folayan, co-réalisatrice du documentaire : “Nous avons vu comment les événements se sont déroulés, explique la coréalisatrice. Mais quand nous avons allumé la télé, nous avons vu une histoire en parfaite contradiction avec ce que nous avions vécu. Ce film est notre tentative de recadrer le récit sur ces nuits”.

Avec Damon Davis, Sabaah Folayan a suivi sept acteurs du mouvement de protestation de Ferguson dont une infirmière et un recruteur d’une organisation civile. En août 2014, le monde entier avait redécouvert la réalité quotidienne des noirs aux Etats-Unis et les pratiques racistes de la police locale…largement dirigée par des blancs.
En novembre 2014, les émeutes avaient repris de plus belle à Ferguson. Après trois mois d’enquête, un grand jury composé majoritairement de blancs avait décidé de ne pas inculper le policier qui avait tué Michael Brown.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les étudiants de Georgetown à Washington veulent compenser les descendants d'esclaves

"Martin Luther King Day" célébré à Washington

États-Unis : le président Joe Biden promulgue une loi protégeant le mariage homosexuel