L'ouragan Maria arrive : alerte rouge en Guadeloupe et Martinique

L'ouragan Maria arrive : alerte rouge en Guadeloupe et Martinique
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les écoles, les administrations et les entreprises ferment leurs portes.

PUBLICITÉ

La Guadeloupe et la Martinique s’apprêtent à passer en alerte rouge cyclonique à midi heure locale (18h en métropole). Moins de deux semaines après le passage de l’ouragan Irma, une nouvelle tempête s’annonce dans les Antilles. La puissance de l’ouragan Maria pourrait atteindre 3 sur une échelle de 5.

Maria, actuellement de force 1, devrait passer près de la Martinique lundi à la mi-journée et à proximité de la Guadeloupe dans la nuit de lundi à mardi.

Météo-France prévoit des rafales jusqu‘à 200 km/h et de fortes pluies. Les écoles, les administrations et les entreprises seront fermées à partir de midi. Les vols au départ et à l’arrivée de Pointe-à-Pitre ont été reportés.

⚠️ #Maria#Guadeloupe alerte orange : retrouvez ci-dessous nos recommandations pour vous préparer au passage du cyclone ⬇️ pic.twitter.com/M5DZvXcoNM

— Préfet de Guadeloupe (@Prefet971) 17 septembre 2017

Le gouvernement a annoncé l’envoi de 110 militaires supplémentaires de la protection civile de Guadeloupe. Les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, ravagées par l’ouragan Irma, sont elles en vigilance jaune.

Saint-Martin continue de panser ses plaies. Les principaux axes ont été déblayés. Les habitants restent privés d’eau courante mais un tiers des foyers ont retrouvé l‘électricité selon le préfet. Tous ceux qui le voulaient ont également pu être évacués.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La France et le Royaume-Uni échangent leurs gardes pour les 120 ans de l’Entente cordiale

Roumanie : une alliance de droite pour les élections européennes

Paris se débarrasse-t-elle de ses migrants en vue des JO ?