Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Siemens et Alstom fusionnent "entre égaux"

Siemens et Alstom fusionnent "entre égaux"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Cette fois c’est fait. Siemens et Alstom unissent leurs activités ferroviaires. Les deux groupes on annoncé la signature d’un protocole d’accord “qui garantit l’exclusivité de rapprocher leurs activités de mobilité dans une fusion entre égaux”.

Sur le plan pratique, le groupe allemand Siemens entre au capital du français Alstom à hauteur de 50 %.

Le nouveau groupe sera coté en France et siégera en région parisienne. Sa direction sera assurée par le PDG d’Alstom.

L’Etat français, qui siège au conseil d’administration d’Alstom, cèdera ses parts.

La nouvelle entité, numéro 2 mondial du matériel ferroviaire roulant, devrait réaliser 15,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires.