Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le président brésilien Michel Temer échappe à la justice

Le président brésilien Michel Temer échappe à la justice
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Il échappera une fois de plus à la justice. Les députés brésiliens ont rejeté ce mercredi une mise en accusation du président Michel Temer pour corruption, et son renvoi devant la Cour suprême. La deuxième fois, en l’espace de trois mois. Soupçonné d’avoir perçu jusqu’à 10 millions d’euros de pots-de-vin de la part de sociétés privées contre des faveurs, Michel Temer se dit victime d’une « conspiration ». Depuis la chute de la dictature militaire en 1984, il est le chef d’Etat le plus impopulaire du Brésil, avec un taux d’approbation de seulement 3%.