Nouvelle audience de Puigdemont en Belgique

Nouvelle audience de Puigdemont en Belgique
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La juridiction pourrait trancher la question de son extradition.

PUBLICITÉ

L’ancien président destitué de Catalogne, Carles Puigdemont, doit être entendu ce vendredi par un tribunal de Bruxelles. La juridiction, qui devrait se prononcer sur l‘éventuelle extradition du leader séparatiste, a interrogé Madrid sur le système judiciaire et pénitentiaire espagnol. Pour la défense de l’intéressé, une extradition vers son pays d’origine aurait pour conséquence un risque de violation de ses libertés fondamentales.
Le gouvernement espagnol a fourni un ensemble de garanties, à la demande du procureur belge : que Puigdemont puisse rester en contact avec ses avocats, et qu’il bénéficie d’une protection vis-à-vis des autres détenus. Le ministre de l’Intérieur a confirmé que l’ancien élu indépendantiste serait incarcéré à la prison d’Estremera, à l’instar de plusieurs autres élus catalans. Il pourrait bénéficier d’une cellule individuelle, s’il le souhaite, ou pourrait choisir de la partager avec ses anciens compagnons de route.
Il devrait donc faire campagne depuis la Belgique ou depuis la prison, en vue des élections régionales du 21 décembre.

Así es la prisión en la que serían internados Puigdemont y el resto de ex ‘consellers’. https://t.co/LCIO8b2aeMpic.twitter.com/rHBIXFoXlM

— EL MUNDO (@elmundoes) 16 novembre 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Belgique prise dans la tourmente de la Catalogne

Le coup de force des maires catalans à Bruxelles

Espagne : saisie record d'une drogue de synthèse appartenant à un cartel mexicain