PUBLICITÉ

Prison à vie pour Ratko Mladic

Prison à vie pour Ratko Mladic
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ratko Mladic a été condamné à la perpétuité pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l'humanité

PUBLICITÉ

Le verdict est tombé à 12h00 pile, heure de Paris. L’ancien chef des Serbes de Bosnie, Ratko Mladic, a été condamné à la prison à vie pour sa responsabilité dans les crimes commis pendant la guerre en Bosnie entre 1992 et 1995. Le “boucher des Balkans” a été reconnu coupable de génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité par le Tribunal Pénal International. Il a notamment été reconnu comme le principal responsable du massacre de Srebrenica, lors duquel des milliers d’hommes et d’adolescents avaient été éxécutés par les forces serbes en juillet 95.

Le Haut-Commissaire aux droits de l’homme de l’ONU a salué cette condamnation qu’il a qualifiée de “victoire capitale pour la justice”.

Hajra Catic from the Mothers of Srebrenica association said that #Mladic‘s verdict was “partial justice” and “is of symbolic importance”. https://t.co/4zwcA1h3cO#MladicTrialpic.twitter.com/zd9jtDMNim

— Balkan Insight (@BalkanInsight) November 22, 2017

At Tuzla airport a child crouches in a refugee camp where his family are waiting and hoping their menfolk have escaped the massacre in Srebrenica which was the worst case of genocide since World War II. Over a period of five days the Bosnian Serb army took control of the small spa town and separated Muslim males from their families. Over 7,000 men and boys were systematically murdered in the fields and valleys around the area. ©1995 Tom Stoddart #srebrenica #genocide #ratkomladic #butcherofbosnia #bosniaandherzegovina?? #tuzla #blackandwhitephotography #photojournalism #warphotography verbatimphoto gettyimages #sarajevo #childofwar unicef unitednationshumanrights #warcrimes #thehague

Une publication partagée par Tom Stoddart (@tomstoddphotos) le 22 Nov. 2017 à 2h56 PST

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

TPIY : la fin d'un tribunal emblématique

Qui est Ratko Mladic, le boucher des Balkans ?

La demande de mandats d’arrêt de la CPI à l'encontre d'Israël divisent l'UE