This content is not available in your region

Le mariage homosexuel validé par le sénat australien

Access to the comments Discussion
Par Cecile Mathy  avec AFP, REUTERS
euronews_icons_loading
Le mariage homosexuel validé par le sénat australien

43 oui  / 12 non.  

Le sénat australien a approuvé, ce mercredi, la loi légalisant le mariage homosexuel. 

Un pas décisif pour l'entrée en vigueur du texte avant Noël.

Le projet de loi doit encore être soumis aux députés la semaine prochaine : une formalité a priori puisque la plupart d'entre eux se sont dits favorables au texte.

Certains parlementaires se battent pour l'adoption de cette loi depuis de nombreuses années, c'est le cas notamment de **la travailliste Penny Wong, leader de l'opposition au Sénat et qui fut la première homosexuelle à occuper des fonctions de ministre en Australie **(dans les gouvernements de Kevin Rudd puis de Julia Gillard) .

C'est saisie par une grande émotion qu'elle a pris la parole pour défendre le texte :

"Chaque jour, c'est un grand privilège de sièger ici. Mais il y a des jours encore plus importants, des jours qui font que notre pays devient meilleur. Aujourd'hui est l'un de ces jours", a déclaré Penny Wong.

Les sénateurs ont donc globalement respecté la volonté de la population. 

Il y a deux semaines les résultats d'une consultation publique avaient forcé la main des parlementaires... **Près de 62% des Australiens consultés par voie postale **(80% des personnes sollicitées ont répondu au questionnaire) se sont dits favorables à la légalisation du mariage homosexuel.

Malgré l'opposition d'une partie de son propre camp, le Premier ministre conservateur, Malcolm Turnbull, s'était alors engagé à faire bouger les choses, avant Noël.

**
**

L'Australie pourrait bientôt devenir **le 25e pays à légaliser les unions entre personnes de même sexe **identique. 

Il s'agirait alors d'un tournant pour les droits des homosexuels dans le pays, sachant que l'homosexualité a été pénalisé jusqu'en 1997 dans certains Etats australiens.

Avec AFP et Reuters.