EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Chris Froome contrôlé positif lors du Tour d'Espagne 2017

Chris Froome contrôlé positif lors du Tour d'Espagne 2017
Tous droits réservés Susana Vera
Tous droits réservés Susana Vera
Par Vincent Ménard
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le Britannique Chris Froome, quatre fois vainqueur du Tour de France, est confronté à une affaire de dopage à cause d'un contrôle positif dû à une concentration trop forte de salbutamol, un produit anti-asthme, lors de sa victoire dans la Vuelta en septembre.

PUBLICITÉ

Chris Froome a fait l'objet d'un contrôle antidopage "anormal" le 7 septembre dernier, trois jours avant sa victoire dans le Tour d'Espagne.

Le taux de salbutamol retrouvé dans son organisme était deux fois plus élevé que le seuil autorisé.

Selon l'Union cycliste internationale, qui a ouvert une procédure contre le coureur britannique, la seconde analyse a confirmé le résultat de l'échantillon A.

Le quadruple vainqueur du Tour de France s'est défendu en publiant un communiqué dans lequel il affirme avoir suivi les conseils du médecin de l'équipe Sky.

"Mon asthme" écrit-il "s'est aggravé durant la Vuelta, et j'ai donc augmenté mes doses de salbutamol en prenant les plus grandes précautions pour faire en sorte de ne pas dépasser la dose permise."

Le salbutamol, commercialisé sous le nom de ventoline, est couramment utilisé pour soigner l'asthme, mais à haute dose, il possède des effets anabolisants.

Chris Froome encourt une sanction pouvant aller du simple avertissement à deux ans de suspension.

Ce qui pourrait ruiner ses rêves de triplé : après la Grande Boucle et la Vuelta, il rêve de s'adjuger le Giro au printemps prochain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Chris Froome : "Je n'ai enfreint aucune règle"

Décès de Federico Bahamontes, premier Espagnol vainqueur du Tour de France

La Néerlandaise Demi Vollering remporte le Tour de France féminin