This content is not available in your region

Jérusalem : des nouveaux affrontements font 4 victimes ce vendredi

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Jérusalem : des nouveaux affrontements font 4 victimes ce vendredi

Dix jours après la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, la colère des Palestiniens ne faiblit pas. Devant la porte de Damas à Jérusalem, en Cisjordanie, mais aussi dans la bande de Gaza, les affrontements avec les soldats israéliens ont fait au moins 4 nouvelles victimes, côté palestinien, 8 au total depuis l’annonce faite par Donald Trump.

Du côté des leaders des pays musulmans, l’heure est désormais à la riposte. Dans une déclaration télévisée, le président turc Recep Tayyip Erdoğan avait tenu ces propos : “selon les membres de l’Organisation de la coopération islamique, Jérusalem est désormais la capitale de la Palestine. Nous avons invité tous les pays, en particulier ceux d’Europe, à reconnaître Jérusalem comme la capitale de la Palestine. Bien sûr, nous continuerons à travailler aux Nations Unies pour faire annuler la décision américaine. “

Par cette reconnaissance, le président américain a ravi son électorat évangéliste et juif, au risque d’ouvrir une boîte de Pandore qu’il sera difficile de refermer.