Le nouveau gouvernement autrichien investi

Le nouveau gouvernement autrichien investi
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le chef de l’État, Alexander Van der Bellen, un écologiste libéral, a investi le nouveau gouvernement de treize ministres, avec six postes-clés occupés par la formation d'extrême droite (FPÖ).

PUBLICITÉ

Le gouvernement autrichien formé par la droite et l'extrême droite a prêté serment. Il a reçu ce lundi matin l'investiture du chef de L’État et prend ses fonctions avec la volonté de durcir la politique migratoire et de défendre la souveraineté des États au sein de l'UE. À 31 ans, huit mois après avoir pris les commandes du parti chrétien-démocrate (ÖVP), le conservateur Sebastian Kurz devient donc chancelier et le plus jeune dirigeant du monde.

Son gouvernement est composé de treize ministres. Six postes-clés seront occupés par le Parti d’extrême droite, le Parti de la Liberté d’Autriche (FPÖ), allié des conservateurs de l’ÖVP, s'installe notamment aux ministères de l'Intérieur, de la Défense, et des Affaires étrangères.

Sources additionnelles • AGENCES

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’UE prête à travailler avec Vienne

Manifestation contre le nouveau gouvernement autrichien

Sebastian Kurz, le "wunderwuzzi" de la politique autrichienne