PUBLICITÉ

Federica Mogherini chez Raul Castro

Federica Mogherini chez Raul Castro
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La cheffe de la diplomatie européenne a signé 3 contrats de coopération avec les autorités cubaines pour 49 millions d'euros.

PUBLICITÉ

La cheffe de la diplomatie européenne a rencontré jeudi à La Havane, Raul Castro, le président cubain.

Une rencontre officielle qui scelle le retour à la normale des relations entre les Européens et le régime castriste après plus d'une décennie de brouille diplomatique.

Un rapprochement à contre-courant de la politique de Donald Trump. Federica Mogherirni a justifié ce changement de ton à l'égard de Cuba.

Federica Mogherini : *"Nous regrettons que l'actuelle administration américaine ait apparemment modifié sa politique vis-à-vis de Cuba. Nous sommes [...] convaincus qu'il est dans l'intérêt de l'Europe et de Cuba et de la communauté internationale, d'avoir des relations, de discuter des sujets de désaccord et d'approfondir et d'étendre la coopération." *

Avant de quitter l'île, Federica Mogherini a signé trois accords de coopération avec Cuba pour un montant de 49 millions d'euros. La cheffe de la diplomatie européenne a également souligné la volonté de l'Union européenne d'accompagner la transition politique à Cuba après le départ annoncé du président Castro en avril prochain.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mariage gay, gestation pour autrui : les Cubains votent par référendum

Manifestations inédites à Cuba : pourquoi cette colère ?

Raul Castro s'en va, mais Cuba maintient le cap du parti unique