DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les deux Corées défileront ensemble aux JO d'hiver

Vous lisez:

Les deux Corées défileront ensemble aux JO d'hiver

Les deux Corées défileront ensemble aux JO d'hiver
Taille du texte Aa Aa

Deux pays, un seul étendard. Les Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang verront défiler ensemble sous le drapeau représentant la péninsule réunifiée les athlètes sud et nord coréens lors de la cérémonie d'ouverture.

C'est le résultat de longues discussions entre les deux États encore officiellement en guerre et d'un accord entériné samedi à Lausanne au siège du Comité International olympique. "Un moment historique" pour son président Thomas Bach :  "Pour la première fois dans l'histoire olympique, les deux équipes coréennes se réuniront pour former une seule équipe dans un sport. L'équipe féminine commune de hockey sur glace jouera sous le drapeau de la péninsule réunifiée et participera en tant que Corée et son hymne sera la chanson Arirang."

Au total, 22 sportifs nord-coréens participeront aux JO d'hiver, alignés dans trois sports, ski, hockey sur glace et patinage, pour un total de cinq disciplines. Tous seront hébergés au Village olympique.

En patinage artistique, le seul couple nord-coréen, formé de Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik, qui avait réussi à se qualifier fin septembre mais n'avait pas respecté la date limite d'inscription, sera aligné.

En patinage de vitesse, le Nord comptera deux représentants hommes sur 1500 m et 500 m.

Une équipe commune au Nord et au Sud prendra part au tournoi de hockey sur glace dames. Douze joueuses nord-coréennes, accompagnées d'un entraîneur, rejoindront l'équipe sud-coréenne pour former une équipe "unifiée". Placée dans le groupe B du tournoi qui réunit au total 8 équipes, la Corée débutera le 10 février face à la Suisse, avant de rencontrer le Japon et la Suède.

En ski alpin, deux hommes et une femme participeront au géant et au slalom. En ski de fond, la Corée du Nord enverra trois sportifs, deux hommes sur le 15 km et une femme sur le 10 km.

La Corée du Nord enverra également 24 officiels et 21 représentants des médias.

La présence de la Corée du Nord aux JO d'hiver n'est pas inédite. Pyongyang avait envoyé pour la première fois une délégation aux JO d'Innsbruck en 1964 et a participé à sept des 12 dernières éditions, la dernière fois c'était à Vancouver en 2010.

Son bilan, famélique en sept Jeux d'hiver, se limite à deux médailles: une d'argent en 1964, une autre de bronze en 1992 à Albertville, à chaque fois en patinage de vitesse.

La Corée du Nord, état isolé et dirigé d'une main de fer par Kim Jong-Un, héritier de l'unique dynastie communiste au monde, prévoit aussi d'organiser des événements culturels sur place en marge des Jeux.

avec AFP