DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Heurts à calais : les causes se précisent

Vous lisez:

Heurts à calais : les causes se précisent

Heurts à calais : les causes se précisent
@ Copyright :
REUTERS/Pascal Rossignol
Taille du texte Aa Aa

Les circonstances des affrontements qui ont éclaté à Calais commencent à s'éclaircir.

Ce jeudi, des heurts entre communautés ont fait au moins 22 blessés. Quatre d'entre eux se trouvent toujours entre la vie et la mort. Selon le parquet, il s'agirait d'un règlement de comptes.

La présence policière a été renforcée.

Un groupe d'hommes d'origine afghane serait venu au moment de la distribution des repas, pour tirer sur de jeunes Érythréens âgés d'une vingtaine d'années.

"A Calais en ce moment, il y a près de 700 personnes", estime Joshua Hallam, coordianteur de l'Auberge des Migrants, "et jusqu'à une centaine de mineurs , y compris des enfants de moins de 10 ans, dorment dans les bois, dehors... Les conditions de vie sont inhumaines, certaines tentes, des objets ou des sacs de couchage leur sont confisqués par la police en moyenne 3 fois par semaine."

Gérard Collomb s'est rendu sur place ce vendredi. Le ministre français de l'intérieur a annoncé l'envoi de renforts policiers et maintient que Calais reste "un mur" auquel se heurteront les migrants qui tentent de gagner le Royaume-Uni.