EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Syrie : raids meurtriers et "toxiques" autour d'Idleb

Syrie : raids meurtriers et "toxiques" autour d'Idleb
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Russie et le régime de Damas ont intensifié leurs frappes aériennes sur plusieurs localités après qu'un avion russe a été abattu samedi.

PUBLICITÉ

Le régime syrien et son allié russe ont intensifié ce dimanche leurs frappes aériennes sur la province d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, au moins vingt civils ont été tués et des dizaines d'autres blessés dans plusieurs localités.

L'OSDH a en outre souligné qu'une odeur nauséabonde s'était répandue après des raids sur la ville de Saraqeb. Des civils souffrant d'asphyxie ont été hospitalisés. Des habitants et des sources médicales ont fait état d'un "gaz toxique", sans donner plus de détails.

Parmi les autres localités visées par les frappes : Kafr Nabl, Maasarin et Maaret al-Noomane, où le principal hôpital a été touché et a cessé de fonctionner.

Ces bombardements sont montés en intensité alors qu'un avion de guerre russe a été abattu samedi dans la province d'Idleb. Le pilote a sauté en parachute avant d'être tué. Un groupe djihadiste a revendiqué l'attaque. Le chasseur-bombardier a été visé alors qu'il venait de mener des raids à Saraqeb.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Syrie : le musée bombardé d'Idleb rouvre ses portes