DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO : Pyeongchang grelotte et craint les virus

Vous lisez:

JO : Pyeongchang grelotte et craint les virus

JO : Pyeongchang grelotte et craint les virus
Taille du texte Aa Aa

1200 personnels de sécurité n'ont pas pu rejoindre les postes qui leur étaient attribués pour Jeux olympiques de Pyeongchang.

Les autorités leur ont détecté des virus et veulent à tout prix éviter qu'une épidémie de gastro-entérite ne trouble la compétition.

Les organisateurs les ont remplacés par des militaires et promettent de trouver une solution.

Lee Hee-Beeom est le président du comité d'organisation des JO de Pyeongchang : "Je voudrais présenter mes excuses pour cela. Le centre de contrôle sanitaire et d'autres agences gouvernementales évaluent de contre-mesures à mettre en place qui seront bientôt annoncées."

Le coup de froid qui s'abat sur la péninsule coréenne présente un autre risque pour le pays hôte de ces jeux d'hivers.

La nuit, les températures tombent sous la barre des moins vingt degrés et dans ces conditions certains spectateurs ont déjà renoncé à venir à la cérémonie d'ouverture.

Ceux qui viendront peuvent compter sur des bonnets et des couvertures qui seront distribués sur place.