EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Oxfam : le prix du scandale sexuel

Oxfam : le prix du scandale sexuel
Tous droits réservés REUTERS/Peter Nicholls
Tous droits réservés REUTERS/Peter Nicholls
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ONG britannique, accusée d'avoir fermé les yeux sur les agissements présumés de plusieurs de ses employés en Haïti après le séisme de 2010, risque de voir ses financements européens s'évaporer.

PUBLICITÉ

OXFAM s'enlise dans le scandale sexuel qui vient de l'éclabousser. L' ONG a été avertie qu'elle pourrait perdre plus de 32 millions d'euros de financement européen, à la suite de cette affaire.

Elle est accusée de ne pas avoir répondu de manière appropriée aux accusations formulées contre plusieurs de ses travailleurs humanitaires, qui auraient eu des rapports sexuels tarifés avec des jeunes filles, dans la foulée du tremblement de terre de 2010 en Haïti.

La directrice générale adjointe de l'association, Penny Lawrence, qui a rejoint Oxfam en 2006 pour superviser les programmes internationaux, a démissionné hier.

"Nous avons une approche de tolérance zéro à l'égard de toute accusation de conduite inappropriée de la part d'organisations qui reçoivent notre financement", a déclaré Maja Kocijancic, porte-parole de la Commission européenne en charge des ONG. "Nous exigeons d'Oxfam qu'elle clarifie complètement ces accusations avec un maximum de transparence, et de manière urgente".

Plusieurs employés d'Oxfam auraient abusé de jeunes filles vulnérables et fait appel a des prostituées pendant leur séjour en Haïti avec les fonds de l'association. Le gouvernement haïtien a demandé à ce que les membres du personnel mis en cause soient identifiés et poursuivis.

Partager cet articleDiscussion