DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Transit et Eva à la Berlinale

Vous lisez:

Transit et Eva à la Berlinale

Transit et Eva à la Berlinale
Taille du texte Aa Aa

Transit, du réalisateur allemand Christian Petzold, et Eva, du Français Benoît Jacquot, étaient en compétition, samedi 17 février 2018, à la Berlinale.

Transit raconte l’histoire de réfugiés fuyant le nazisme et bloqués à Marseille, où le film a été tourné. "Notre loi sur l'asile en Allemagne se fonde sur le fait que nous avons eu des réfugiés dans les années 1940, complète Christian Petzold. J'ai trouvé intéressant de faire un parallèle, et de se poser la question de savoir si nous avons bien traité ces réfugiés qui, à l'époque, ne pouvaient pas s'enfuir."

Franco-Allemand, l'ancien député européen Daniel Cohn-Bendit, dont les parents ont fui le régime nazi pour se réfugier en France, a un avis mitigé sur le film. "Son film est passionnant, un peu compliqué, a-t-il commenté à notre envoyé spécial à Berlin, Wolfgang Spindler. C'est un défi intellectuel."

Eva, avec Isabelle Huppert dans le rôle principal, raconte l'histoire d'une femme mystérieuse qui fait irruption dans la vie d'un écrivain prometteur. "Ce sont des rapports amoureux, voire érotiques, et improbables, précise le réalisateur, Benoît Jacquot. Des rapports qui ne devraient normalement pas se produire, mais qui se produisent."

"On a deux grands personnages de tragédie, et c'est à la beauté du film :  une forme de tragédie moderne", poursuit Isabelle Huppert.

La Berlinale se poursuit jusqu'au 25 février.

Plus de cinema