DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Justin Trudeau moqué pour sa communication à la sauce indienne

Vous lisez:

Justin Trudeau moqué pour sa communication à la sauce indienne

REUTERS/Adnan Abidi
Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a rencontré vendredi son homologue indien Narendra Modi, au terme d'une longue visite (huit jours) en Inde jugée désastreuse par les observateurs.

Snobé par les officiels indiens depuis son arrivée samedi, il n'avait jusqu'à vendredi rencontré aucun responsable politique de premier plan. Une froideur qui contraste avec l'accueil chaleureux qu'avaient récemment reçu en Inde les Premiers ministres israélien Benjamin Netanyahu et japonais Shinzo Abe.

En l'absence de temps forts politiques, le chef du gouvernement canadien a multiplié les visites de monuments et les réceptions, s'attirant les railleries pour avoir revêtu de chatoyantes tenues traditionnelles indiennes.

En début de semaine à Bombay, le dirigeant libéral avait par exemple porté un sherwani (manteau) doré qui tranchait avec le costume occidental sombre des méga-stars de Bollywood présentes à l'événement. Jeudi soir, il est arrivé à une réception à l'ambassade canadienne en dansant le bhangra, une danse pendjabie, au rythme de tambours._

"Ses pas de danse calculés et des multiples changements de tenues (...) le font passer davantage pour un acteur sur un plateau de tournage ou un invité à un mariage que pour un homme politique venu ici pour parler affaires"_, a persiflé une commentatrice indienne dans un tribune publiée par le Washington Post.

Omar Abdullah, ancien chef de la province de Jammu et Cachemire, s'amuse sur son compte Twitter avec moult photos à l'appui de voir la famille Trudeau habillée par les plus grands couturiers indiens. "Est-ce que c'est juste moi ou est-ce que cette gentillette chorégraphie est maintenant un peu trop? Et pour votre information, nous Indiens ne nous habillons pas comme cela tous les jours monsieur, même pas à Bollywood".