DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Islande, terre d'espoir pour la médecine

Vous lisez:

L'Islande, terre d'espoir pour la médecine

L'Islande, terre d'espoir pour la médecine
Taille du texte Aa Aa

En Islande, les paysages inhospitaliers sont à couper le souffle, mais entre glaciers et volcans, cette terre sauvage peut pourtant sauver l'Homme. Ces chercheurs américains viennent ici récolter des micro-organismes, des nouvelles plantes et des nouvelles molécules pour créer les antibiotiques de demain. Trouver ici ce qui n'a pas encore été découvert. Depuis plus de 30 ans il n'y a pas eu de nouvelle classe d'antibiotiques, résultat notre corps s'habitue aux médicaments, et résiste moins.

"On peut trouver des choses intéressantes en France, ou même juste au fond de son jardin, explique Sesselja Omarsdóttir, professeur de chimie à l'université des sciences de Reykjavik. Cependant la diversité des différents paysages ici, et l'environnement, rendent la découverte plus excitante. Dans notre pays de "la glace et du feu", comment les organismes résistent-ils ? Comment y arrivent-ils ? Quelle substance, quelle molécule fabriquent-ils ?"

Et les chercheurs n'hésitent pas à se jeter à l'eau pour trouver la perle rare. Dans cette faille entre la plaque tectonique américaine et la plaque européenne, l'eau est à 2 degrés, mais sous le sable se trouve le magma volcanique brûlant. Pas de poissons, mais des petits organismes, trésors pour les chercheurs. Des millions d'espèces vivantes seraient encore à découvrir, pour de futurs antibiotiques, ou peut-être pour d'autres traitements, comme le cancer.