DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ghouta orientale : les civils fuient les combats

Vous lisez:

Ghouta orientale : les civils fuient les combats

Ghouta orientale : les civils fuient les combats
Taille du texte Aa Aa

A pied, à moto ou en voiture, des milliers de civils - enfants, femmes et hommes - fuient les combats dans la ville d'Hammouriyé et ses environs dans l'enclave de la Ghouta orientale.

Cette colonne humaine est d'une ampleur inédite depuis le début de l'offensive de l'armée syrienne contre ce bastion rebelle situé aux portes de Damas.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, l'OSDH, environ 7.000 civils ont déjà réussi à quitter la ville en empruntant un couloir ouvert par le régime.

Hier, l'armée de Bachar al-Assad s'est emparée de la moitié est d'Hammouriyé, et contrôle désormais plus de 60% de cette localité.

Les affrontements, qui ont commencé le 18 février, ont coûté la vie à 1.250 civils, dont plus de 250 enfants, toujours selon l'OSDH.

Au total, le conflit en Syrie, qui entre dans sa huitième année, a fait plus de 350.000 morts.