PUBLICITÉ

Malala de retour au Pakistan, pour la première fois depuis 2012

Malala de retour au Pakistan, pour la première fois depuis 2012
Tous droits réservés 
Par Sandrine Delorme avec AFP, Reuters, APTN
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Malala, militante des droits des femmes, nobel de la paix depuis 2014, a été reçue par le Premier ministre à Islamabad. Un retour controversé.

PUBLICITÉ

Malala Yousafzai de retour au Pakistan. La militante des droits des femmes, prix nobel de la paix en 2014, est arrivée à l'aube à l'aéroport d'Islamabad, accompagnée de ses parents, et sous haute sécurité.

Cette visite doit durer quatre jours. Au programme notamment, un entretien avec le Premier ministre pakistanais Shahid Khaqan Abbasi. Le reste est tenu secret en raison des menaces qui pèsent sur la jeune femme. Il y a 5 ans, Malala a été la cible de talibans et certains la considèrent comme "un agent de l'étranger" payé pour dénigrer le Pakistan.

Malala a quitté le pays en 2012 dans des circonstances dramatiques, entre la vie et la mort. Des talibans pakistanais hostiles à son militantisme venait de tenter de l'assassiner. C'était précisément le 9 octobre 2012 au retour de l'école. Ils étaient montés à bord du transport scolaire, avaient demandé qui elle était avant de lui tirer une balle dans la tête.

Le nom de cette adolescente, qui décrivait la vie sous les talibans dans la vallée du Swat sur un blog étranger et qui avait reçu un prix national pour la paix, avait alors commencé à circuler à travers le pays.

Malala avait toujours exprimé sa volonté de revenir un jour au Pakistan. Le gouvernement lui a souhaité la bienvenue.

Soignée en Angleterre, où Malala vit depuis, elle est devenue une championne du droit des femmes à l'éducation. C'est à ce titre qu'elle s'est vue décerner le Prix Nobel de la paix en 2014, conjointement avec l'Indien Kailash Satyarthi.

Après avoir vécu avec sa famille à Birmingham, dans le centre de l'Angleterre, où elle a étudié dans une école pour filles, elle poursuit aujourd'hui des études d'économie, de philosophie et de sciences politiques à l'université d'Oxford.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Malala clôt sa visite au Pakistan

Le message de Malala, la stupeur et la terreur d'un Pakistan abasourdi

Le livre de Malala interdits dans les écoles privées au Pakistan