PUBLICITÉ

Arménie : la rue dénonce un coup de force de Sarkissian

Arménie : la rue dénonce un coup de force de Sarkissian
Tous droits réservés Photolure/Vahram Baghdasaryan
Tous droits réservés Photolure/Vahram Baghdasaryan
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au terme de ses deux mandats présidentiels, Serge Sarkissian est devenu Premier ministre de l'Arménie. Ses opposants parlent d'une tentative abusive de conserver le pouvoir.

PUBLICITÉ

Des dizaines de milliers d'Arméniens ont manifesté ce mardi. Ils protestent contre l'ex-président Serge Sarkissian qui vient tout juste d'être élu Premier ministre.

Selon eux, celui qui est au pouvoir depuis 10 ans tente de garder les rênes de l'Arménie de manière « éternelle ». Arrivé au terme de deux mandats présidentiels, le maximum possible, Serge Sarkissian a, selon les manifestants, tout prévu pour rester à la tête du pays.

Une réforme constitutionnelle adoptée en 2015 a transformé l'Arménie en régime parlementaire. Une réforme sur-mesure qui fait du Premier ministre l'homme fort du pays et qui transforme le président en simple représentant protocolaire.

Serge Sarkissian a déclaré : « Pour vivre dans une Arménie où la loi règne, il faut que les volcans qui dorment ne soient pas en éruption. »

Les volcans qui ne dorment plus ont prévu de continuer à manifester.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Manifestations en Arménie : l'ex-président qui veut être Premier ministre