DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Empoisonnement : Londres accuse Moscou d'irresponsabilité

Vous lisez :

Empoisonnement : Londres accuse Moscou d'irresponsabilité

Empoisonnement : Londres accuse Moscou d'irresponsabilité
Taille du texte Aa Aa

Au siège de l'organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) à La Haye, le Royaume-Uni a dénoncé mercredi l'irresponsabilité de la Russie après l'empoisonnement à l'arme chimique d'un ancien espion russe sur le sol Britannique.

Même si les experts de l'OIAC n'ont pas clairement établi la responsabilité de Moscou, Londres maintient ses accusations.

Peter Wilson, représentant Britannique à l'OIAC : "Premièrement, la Russie doit déclarer son programme d'armement chimique, et, deuxièmement, elle doit dire la vérité sur ce qu'elle a fait. Ce qui est vraiment frappant à propos de la réunion d'aujourd'hui, c'est que la Russie continue de fournir d'énormes quantités de désinformation à d'autres pays."

Cette affaire d'empoisonnement a créé une très vive tension avec la Russie entraînant des expulsions massives de diplomates.

Alexander Shulgin, représentant russe à l'OIAC : "Concrètement, ce que nous essayons de démontrer est que tout ce que nos collègues britanniques sont en train de dire n'est qu'un tissu de mensonges".

Mardi, les opérations de nettoyage ont démarré à Salisbury (Angleterre), là où Sergueï Skripal et sa fille ont été empoisonnés.

Compte tenu de la dangerosité de la substance chimique utilisée, neuf sites vont devoir être décontaminés.

Avec Agences