EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Soulèvement du ghetto de Varsovie : 75e anniversaire

Soulèvement du ghetto de Varsovie : 75e anniversaire
Tous droits réservés REUTERS/Kacper Pempel
Tous droits réservés REUTERS/Kacper Pempel
Par Euronews avec AFP, Reuters, A¨P
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le 19 avril 1943, quelques centaines de combattants juifs attaquèrent les nazis, préférant mourir l'arme à la main plutôt que prendre le chemin des chambres à gaz du camp d'extermination de Treblinka.

PUBLICITÉ

Il y a 75 ans, les derniers survivants Juifs du ghetto de Varsovie se sont soulevés.

Le 19 avril 1943, la révolte commence au moment où les soldats du SS Jürgen Stroop entrent dans le ghetto pour le liquider. Le soulèvement va durer près trois semaines sans espoir de victoire.

Dans ce dernier acte de dignité, les révoltés ont donc choisi de mourir debout, les armes à la main, pour ne pas finir comme 300 000 autres Juifs du ghetto qui un an auparavant ont été raflés et déportés vers les chambres à gaz du camp d'extermination de Treblinka.

Aujourd'hui, soixante-quinze ans après, Marian Kalwary, l'un des survivants du ghetto redoute une répétition de l'histoire. "Je suis terrifié par la résurgence du fascisme et du nationalisme. Beaucoup de temps a passé... mais néanmoins, dans de nombreuses familles, certains murmurent encore qu'Hitler a fait beaucoup de mauvaises choses mais qu'il nous a libérés d'une chose : des Juifs", a-t-il déclaré au cours d'une interview.

L'insurrection du ghetto de Varsovie est restée dans l'histoire comme la première révolte urbaine dans l'Europe dominée par l'Allemagne nazie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Allemagne demande pardon, 75 ans après l'insurrection de Varsovie

Mort de l'écrivain Martin Gray, survivant du ghetto de Varsovie

Le dernier survivant de Treblinka est parti avec ses souvenirs