DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : "apaisement" au Conseil de sécurité

Vous lisez :

Syrie : "apaisement" au Conseil de sécurité

Syrie : "apaisement" au Conseil de sécurité
Taille du texte Aa Aa

La télévision publique syrienne s'en est largement fait l'écho. Tout au long du week-end, le régime a bombardé sans relâche l'un des derniers bastions de l'Etat islamique au sud de Damas. Une zone où se trouve un camp de réfugiés palestinien. Au moins cinq civils auraient été tués ce dimanche.

En expulsant les djihadistes de cette zone, le régime contrôlerait l'ensemble de la capitale et ses environs.

Au même moment, le Conseil de sécurité des Nations Unies, réuni dans la campagne suédoise, se félicitait à défaut de mieux, d'avoir eu une discussion apaisée.

"Il y a eu une semaine de fortes tensions, de grands dangers, et nous avons dû faire baisser la température, a déclaré l'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie Staffan de Mistura. Donc le premier résultat a été précisément de faire baisser la température et le second de se dire : parlons de ce qui nous réunit plutôt que de ce qui nous divise sur la Syrie."

Sept ans après le début du conflit syrien, qui a fait plus de 350.000 morts, l'ébauche d'une solution diplomatique n'en semble pas moins toujours hors de portée.