EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Guerre commerciale : Trump menace de "s'en prendre à l'Europe"

Guerre commerciale : Trump menace de "s'en prendre à l'Europe"
Tous droits réservés REUTERS/Joshua Roberts
Tous droits réservés REUTERS/Joshua Roberts
Par Anne-Lise Fantino
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des déclarations qui interviennent alors que l'exemption provisoire de la hausse des tarifs douaniers sur l'aluminium et l'acier, dont bénéficie Bruxelles, doit prendre fin ce mardi.

PUBLICITÉ

La riposte de Donald Trump, dans la guerre commerciale qui oppose les Etats-Unis à l'Europe, et à plusieurs pays d'Asie.

Lors d'un meeting qui se tenait ce samedi dans le Michigan, le Président américain a menacé de s'en prendre à l'Union européenne, qui selon lui a été constituée pour tirer profit de l'Etat américain.

"C'est littéralement ce qu'il s'est passé, l'Europe a été formée pour tirer profit des États-Unis, et je ne leur en veux pas", a déclaré le Président américain Donald Trump. "Vous savez quoi ? Je ne leur en veux pas. Je n'en veux pas au Président Xi. Je n'en veux pas au Premier ministre Abe du Japon. Je ne reproche pas aux dirigeants de ces pays de profiter de nous. J'en veux aux anciens présidents et aux anciens dirigeants de notre pays".

Jusqu'au 1er mai, l'Union européenne bénéficie d'une exemption provisoire de la hausse des droits de douane sur l'aluminium et l'acier, décidée par Washington. Un sursis qui vise, en contrepartie, une ouverture plus marquée des marchés européens.

Début avril, Donald Trump a également menacé la Chine de lancer une nouvelle salve de taxes douanières sur les importations chinoises, à hauteur de 100 milliards de dollars. Une riposte aux mesures de rétorsion de Pékin, qui se dit prêt à "aller jusqu'au bout".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les dirigeants du monde entier condamnent la tentative d'assassinat de Donald Trump

Tentative d’assassinat sur Donald Trump : l’ex-président légèrement blessé à l’oreille

L'OTAN propose à l'Ukraine une voie "irréversible" vers l'adhésion à l’Alliance