This content is not available in your region

Le parlement prête serment, les Hongrois furieux

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Le parlement prête serment, les Hongrois furieux

Reportage de Tibor Vovesz, euronews Budapest.

A l'intérieur du parlement hongrois, les députés prêtent serment. Dehors, quelques centaines de manifestants sifflent la nouvelle mandature, et la large réélection de Viktor Orban. Depuis le scrutin du 8 avril, des milliers de Hongrois, venus d'horizons différents, conspuent le Premier ministre.

"Nous avons choisi de revenir ici, dit un jeune homme muni d'un drapeau, car nous n'aimons pas le système électoral, il est terriblement anti-proportionnel, nous n'aimons pas non plus l'opposition, sans compter le gouvernement. "

Selon un récent sondage, l'opposition, divisée et peu audible, est tenue pour responsable de sa propre défaite.

"J'espère que doucement, peut-être dans un an ou deux, nous pourrons repartir à zéro, ajoute une femme, et peut-être cette fois nous avancerons, nous pourrons chasser ce gouvernement anti-démocratique, anti-libéral, qui veut nous éloigner de l'Europe."

Viktor Orban entame son troisième mandat d'affilée, sa lutte contre l'immigration séduit dans les campagnes. Pourtant, son pays n'accueille qu'une poignée de demandeurs d'asile.