DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le nouveau Premier ministre arménien rassure Poutine

Le nouveau Premier ministre arménien rassure Poutine
Taille du texte Aa Aa

Le nouveau Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, était ce lundi à Sotchi, à l'occasion de sa première visite chez l'allié russe depuis son élection. L'ancien journaliste a garanti à Vladimir Poutine que son gouvernement n'avait aucune intention de rompre la coopération entre Erevan et le Kremlin.

Vladimir Poutine a souhaité à son homologue "beaucoup de succès à la tête du gouvernement arménien (...) J'espère que nos relations évolueront de manière aussi stable, comme ce fut le cas jusqu'ici", a poursuivi le président russe récemment réélu.

La Russie a une base militaire en Arménie, ex-république soviétique située stratégiquement entre l'Iran, la Turquie, et l'Azerbaïdjan et la Géorgie. Elle pouvait craindre un scénario semblable à celui de l'Ukraine, devenue farouchement anti-russe. Il n'en fût rien, au regard des premières déclarations de Nikol Pachinian.

Pour l'ancien leader de l'opposition arménienne, "personne ne doute et ne doutera jamais de l'importance stratégique des relations russo-arméniennes. Nous espérons donner un nouvel élan à nos relations, et nous mettrons pour cela toute notre énergie", a-t-il même promis.

Nikol Pachinian a par ailleurs salué la position "équilibrée" de Moscou pendant les manifestations en Arménie, qui ont conduit à la démission de son prédécesseur Serge Sarkissian. Ce dernier venait d'être nommé à la tête du gouvernement après 10 ans de présidence.

Nikol Pachinian, fer de lance du mouvement de contestation qui a duré trois semaines, a été élu par le Parlement mardi dernier à la tête du gouvernement.