Nucléaire : l'Iran à la recherche de soutiens

Nucléaire : l'Iran à la recherche de soutiens
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le chef de la Diplomatie iranienne est à Moscou pour y chercher un soutien diplomatique, après le départ des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire.

PUBLICITÉ

Après Pékin et avant Bruxelles, le chef de la Diplomatie iranienne était à Moscou ce lundi pour tenter d'obtenir le soutien de la Russie sur le dossier du nucléaire. Javad Zarif et son homologue Serguei Lavrov sont d'accord pour qualifier la situation de crise, après le retrait américain de l'accord international de 2015. 

Sergueï Lavrov :"Malheureusement, une fois de plus, nous constatons que Washington essaie de se soustraire aux principaux accords internationaux, comme ils l'ont fait pour le nucléaire iranien, comme cela est le cas face au problème de Jérusalem et face à un certain nombre d'autres accords."

Dans un rare regard tendu vers l'Europe, Lavrov a estimé que Russes et Européens devaient "défendre de concert leurs intérêts" face aux Etats-Unis sur le dossier iranien. 

Mohammad Javad Zarif : "L'accord de 2015 est basé sur l'équilibre des obligations entre la partie iranienne d'une part et l'Europe et les Etats-Unis d'autre part, et après le départ des Etats-Unis, nous devons voir comment nous pouvons garantir les intérêts du peuple iranien."

Téhéran a affirmé se préparer à reprendre "l'enrichissement industriel" d'uranium, à moins que l'Europe ne garantisse le maintien des relations commerciales avec l'Iran.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : la situation, carte à l'appui, lundi 4 mars 2024

Les candidats pro-régime remportent les législatives en Iran, 41% de participation seulement

Guerre Russie-Ukraine : la Chine tente de relancer les négociations entre Moscou et Kyiv