DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Poutine joue au camionneur sur le pont entre Russie et Crimée

Vous lisez :

Poutine joue au camionneur sur le pont entre Russie et Crimée

Vladimir Poutine au volant pour inaugurer nouveau pont Russie - Crimée
Taille du texte Aa Aa

On connaissait Vladimir Poutine en chasseur, pêcheur, cavalier, tireur, judoka, joueur de hockey sur glace... Ce mardi, le président russe a enfilé une panoplie de camionneur, oh toute simple, un jean et un blouson, et il s'est mis au volant d'un poids lourd d'une couleur visible de très loin, orange vif. Mais cette nouvelle mise en scène du maître du Kremlin est loin d'être anecdotique. Il a inauguré un très long pont qui relie désormais la Russie à la Crimée, annexée par le pouvoir russe en 2014.

La télévision d'Etat russe a évidemment filmé la traversée dans le moindre détail, la retransmettant même en direct. Vladimir Poutine, détendu, a desserré le frein à main de son camion Kamaz, et le voici en route à la tête d'un cortège d'une dizaine de véhicules, tous orange. Montre en main, le président a parcouru les 19 kilomètres du nouveau pont en 16 minutes. Un rassemblement d'admirateurs l'attendait à l'arrivée pour l'applaudir.

Même sous le tsar, d'après Poutine, on rêvait de ce pont

L'ouvrage relie la péninsule de Taman, dans le sud de la Russie, à l'autre péninsule de Kertch, en Crimée. Une victoire hautement symbolique pour Vladimir Poutine, ce qu'il n'a pas manqué de souligner. "A plusieurs moments de l'Histoire, même sous le tsar, les gens rêvaient que ce pont soit construit, a-t-il lancé. Ils ont essayé à nouveau dans les années 1930, 1940, 1950, et enfin, grâce à votre travail et votre talent, ce projet, ce miracle a eu lieu !".

Lancé en février 2016, le chantier titanesque a été attribué par l'Etat russe à une entreprise du milliardaire Arkadi Rotenberg, qui n'est autre qu'un partenaire pratiquant le judo avec le chef du Kremlin. Le pont ne devait être livré qu'en décembre prochain mais Vladimir Poutine a mis son grain de sel. En mars dernier, à quelques jours de sa réélection à la tête de la Russie, il a exigé que tout soit terminé ce mois-ci pour que ses concitoyens puissent "en profiter pendant la saison estivale". Voilà qui est fait ! Les Russes vont pouvoir se ruer sur les belles plages de Crimée.