Offensive de charme de la Russie

Offensive de charme de la Russie
Tous droits réservés REUTERS/Maxim Shemetov
Par Grégoire Lory
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans moins de 10 jours la planète football aura les yeux tournés vers la Russie qui accueille la Coupe du monde. Pour faire de cet événement un succès sportif Moscou polit son discours politique.

PUBLICITÉ

La Russie termine les préparatifs de la Coupe du monde de football. Malgré la crise en Ukraine, les scandales de dopage et les sanctions européennes, Moscou veut envoyer un message de paix afin d'éviter tout boycott politique de ce rendez-vous planétaire.

L’ambassadeur russe auprès de l'Union européenne, Vladimir Chizhov, assure que la compétition est "aussi une célébration d'entente mutuelle et d'amitié entre les personnes". Quant aux risques de voir une escalade des tensions comme au lendemain des Jeux d’hiver de Sotchi, le diplomate préfère botter en touche. "Si quelqu'un veut déstabiliser la situation, comme cela s'est produit après Sotchi, alors très certainement nous empêcherons cela", répond Vladimir Chizhov. Dans les semaines qui ont suivi la fin des épreuves sportives en 2014, la Russie avait annexé la Crimée et enterré dans le même temps toutes les bonnes volontés nées de cette parenthèse olympique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le trophée de la Coupe du monde est enfin à Moscou

Macron veut attirer la Russie en Europe

Russie : les célèbres matriochkas n'échappent pas à la fièvre du ballon rond