Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Syrie : l'OIAC confirme l'utilisation de chlore dans une attaque en février

Syrie : l'OIAC confirme l'utilisation de chlore dans une attaque en février
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Du chlore a bel et bien été utilisé lors d’une attaque survenue le 4 février à Saraqeb, une ville syrienne située dans la région d’Idlib.

C’est ce qu’affirment les résultats d’une enquête menée par l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, sans qu’elle ne désigne les responsables de cette attaque, même si les regards se tournent vers Damas.

Plusieurs échantillons prélevés dans l’environnement par l’OIAC, ont montré une « présence inhabituelle de chlore » et de nombreuses personnes ont été hospitalisées, après avoir présenté des symptômes correspondant à une exposition à des armes chimiques.

Fin mai, les experts de l’OIAC publieront leurs conclusions sur l’attaque survenue le 7 avril dans la ville de Douma, dans la Ghouta orientale : 40 personnes seraient mortes après avoir été exposées au chlore ainsi qu’au gaz sarin.