DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chocolat, or noir en voie de disparition

Vous lisez:

Le chocolat, or noir en voie de disparition

Le chocolat, or noir en voie de disparition
Taille du texte Aa Aa

Amateurs de chocolat, faites des réserves. L'or noir de la gourmandise pourrait venir à manquer, et cela, dès 2020. Une pénurie qui affecte la Côte d'Ivoire, qui produit 40% du chocolat dans le monde. Plusieurs raisons à cela : la demande de chocolat qui explose, avec de nouveaux consommateurs dans les pays émergents, comme la Chine, et les changements climatiques.

Emmanuel Axel a été élu meilleur artisan chocolatier de Côte d'Ivoire. Il regarde désormais le beurre de cacao avec inquiétude : "Ca c'est le précieux sésame, ils ont déjà commencé à le remplacer par l'huile de palme, l'huile de sésame, et d'autres matières grasses, et aujourd'hui ce sont les fèves qui sont menacées. "

L'autre ennemi du chocolat, c'est le manque d'eau. Moins de précipitations, à cause de la déforestation, qui amplifie les effets du changement climatique. Depuis 60 ans les forêts ivoiriennes sont coupées pour être remplacées par des cacaoyers, la forêt ne couvre plus que 4% du pays.

La solution, reboiser.

"Comme vous le voyez, nous avons des rangées de cacaoyers, dans l'intervalle nous avons des bananiers, nous avons aussi des arbres fruitiers, explique Paul Kangah, technicien agricole de la coopérative de Nzrama. Ces arbres servent non seulement à couvrir les jeunes plans d'ombre mais aussi à reconstituer l'écologie qui nous lâche."

La récolte 2018 devrait être plutôt bonne. Mais qu'en sera-t-il ensuite ?