Christian Ntsay, Premier ministre pour sortir Madagascar de la crise

Christian Ntsay, Premier ministre pour sortir Madagascar de la crise
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président malgache Hery Rajaonarimampianina a nommé un haut fonctionnaire international, Christian Ntsay, pour former un gouvernement de "consensus".

PUBLICITÉ

Madagascar va-t-elle enfin sortir de la crise politique ?

Voici le nouveau Premier ministre, fraîchement nommé par le président. Christian Ntsay était jusqu'à ce jour haut fonctionnaire à l'Organisation internationale du travail, après avoir été ministre du Travail.

Olivier Mahafaly, son prédécesseur, a démissionné lundi à la mi-journée.

L'île est secouée depuis un mois et demi par des manifestations quotidiennes de l'opposition qui exigent le départ du président de la république, accusé de vouloir faire taire ses rivaux à quelques mois des prochaines élections.

"Laissons le président où il est pour qu'il finisse son mandat et qu'il s'en aille après, dit Solonirina, mécanicien. Nous pouvons éviter qu'il y ait plus de manifestations, parce que si la crise continue, ce sont les gens qui souffrent."

"Vous savez quoi? C'est un problème d'emploi, s'emporte Eugène, un manifestant. Un homme qui ne travaille pas n'est rien. C'est pour cela que je manifeste, je viens me battre pour une vie meilleure, je veux juste que le pays aille mieux, je ne suis pas ici pour la politique."

Christian Ntsay doit composer un cabinet d'union dont la composition reflète les résultats des élections législatives de 2013. Mais les discussions s'annoncent difficiles.

Car depuis plusieurs jours déjà, les deux camps revendiquent chacun la majorité d'une Assemblée nationale où de nombreux élus ont changé de camp.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Madagascar : Andry Rajoelina toujours contesté, mais réélu au premier tour de la Présidentielle

Luis Montenegro a remporté les élections législatives grâce à une coalition

En Irlande aussi, l'accueil des migrants commence à diviser la société