Eruption volcanique au Guatemala : à la recherche des disparus

Eruption volcanique au Guatemala : à la recherche des disparus
Par Olivier Schneid avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une semaine après l'éruption du Volcan de Feu, à 35 km de la capitale du Guatemala, le bilan s'établit à au moins 109 morts et 200 disparus. Douze mille personnes ont dû être évacuées. Les autorités locales ont reconnu avoir tardé à prévenir la population.

PUBLICITÉ

A 35 km au sud-ouest de la capitale du Guatemala, le Volcán de Fuego (volcan de Feu), qui culmine à 3 763 mètres et dont l'éruption, dimanche 3 juin 2018, a causé la mort d'au moins 109 personnes, s'est calmé. L'heure est à la recherche des quelque 200 disparus. Mais les conditions sont difficiles pour les sauveteurs.

Environ 12 000 habitants ont dû être évacués, et les autorités locales ont reconnu avoir tardé à prévenir la population de l'urgence à fuir. Le gouvernement a d'ailleurs lancé une enquête sur le déroulement de la catastrophe.

Les gouvernements américain et mexicain ont annoncé l'envoi d'une aide logistique à ce pays très pauvre d'Amérique centrale. Et les grands brûlés sont transférés au Mexique voisin, pour y être soignés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Eufemia, la martyre du Guatemala