DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mexique : J-3 pour la présidentielle

Vous lisez :

Mexique : J-3 pour la présidentielle

Mexique : J-3 pour la présidentielle
Taille du texte Aa Aa

On aurait cru une véritable rock-star. Pour son dernier meeting de campagne, le candidat de gauche à la présidentielle mexicaine de dimanche, Andres Manuel Lopez Obrador, a rempli le stade Azteca de Mexico. 80 000 partisans sont venus l'acclamer. Pour ce vétéran de la gauche, la troisième tentative pourrait être la bonne. Après deux candidatures malheureuses à la présidentielle, il est donné grand favori dans les sondages. A la tête du Mouvement de régénération nationale, il promet de remettre sur le droit chemin un pays dominé par la corruption et la violence.

Le candidat conservateur Ricardo Anaya, deuxième dans la plupart des sondages, a, lui, appelé au vote utile dans son dernier meeting. A la tête d'une coalition hétéroclite réunissant forces de droite et de gauche, il espère rallier un large électorat et faire mentir les enquêtes d'opinion.

A trois jours du scrutin et au terme de près de trois mois de campagne, le candidat du Parti révolutionnaire institutionnel, auquel appartient le président sortant, reste à la traîne. Jose Antonio Meade souffre de l'impopularité d'Enrique Peña Nieto dont la présidence a été marquée par les scandales de corruption et une incapacité à endiguer la violence.