DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le portugais Antonio Vitorino élu à la tête de l'OIM

Vous lisez:

Le portugais Antonio Vitorino élu à la tête de l'OIM

Le portugais Antonio Vitorino élu à la tête de l'OIM
Taille du texte Aa Aa

L’organisation internationale pour les migrations change de tête. A l’issue d’une élection qui aura duré près de cinq heures, c’est le portugais Antonio Vitorino au centre de l’image qui devient le directeur général de l’OIM.

Il écarte ainsi Ken Isaacs, le candidat controversé désigné par Donald Trump. C’est seulement la deuxième fois dans l’histoire de cette institution qu’un directeur général n’est pas originaire des Etats-Unis.

Antonio Vitorino, membre du parti socialiste portugais et ancien ministre de la défense dans les années 1990 a également été commissaire européen à la justice. Proche de l’actuel secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres dont il a été le ministre, Vitorino hérite d’un poste stratégique en ces temps de grands bouleversements migratoires.

Fondée en 1951, L’Organisation internationale pour les migrations a rejoint les Nations Unies en 2016. Elle compte aujourd’hui plus de 10 000 employés, répartis dans 150 pays.