PUBLICITÉ

Sommet : Macron satisfait, Merkel optimiste

Sommet : Macron satisfait, Merkel optimiste
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A l'issue du sommet européen et après l'accord trouvé sur les solutions pour les migrants, le chef de l'Etat français et la chancelière allemande étaient d'humeur positive.

PUBLICITÉ

Satisfaction du président Macron à l'issue du sommet européen, car, comme il l'a twitté, les propositions françaises ont été adoptées.

Responsabilité et solidarité ont été les maîtres mots. Emmanuel Macron : "Juste un mot pour dire qu'après neuf heures de discussions et de travail un accord a été trouvé et c'est une bonne nouvelle pour la France. C'est d'abord le fruit d'un travail conjoint et c'est la coopération européenne qui l'a emporté sur le choix d'un non accord ou de décisions nationales qui n'auraient été ni efficaces ni durables. La proposition d'avoir des centres contrôlés sur le territoire européen pour mieux organiser cet accueil. La solidarité que nous devons aux pays de première entrée a été actée lors de ce sommet".

Une source italienne a souligné "la contribution importante" du président français dans l'élaboration de propositions de nature à satisfaire l'Italie, dont l'attitude récente face aux bateaux de migrants a beaucoup choqué.

"D'une manière générale, a déclaré Angela Merkel, je pense qu'après des discussions intenses sur ce qui est peut-être le plus grand défi de l'Union européenne, c'est un bon message d'avoir adopté un texte commun. Je suis optimiste après aujourd'hui sur le fait que nous pouvons maintenant continuer à travailler, même s'il nous reste beaucoup à faire pour rapprocher les différents points de vue".

En Allemagne, la chancelière Angela Merkel s'est retrouvée fragilisée par les arrivées de milliers de migrants. Son pays est souvent la destination finale choisie par les réfugiés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quatre personnes blessées lors d'une attaque au couteau dans le métro de Lyon

No Comment : Les habitants de Nouméa s'unissent pour déblayer les rues

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français