EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Empoisonnement en Angleterre : la même substance que pour Skripal

Empoisonnement en Angleterre : la même substance que pour Skripal
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Deux personnes sont dans un état critique dans un village à 10km de Salisbury, théâtre de l'affaire Skripal. Elle ont été exposées à une substance identique à celle qui a affecté l'ex-espion russe Skripal et sa fille.

PUBLICITÉ

C'est bien du novitchok qui a empoisonné les deux personnes hospitalisées ce mercredi dans le Wiltshire en Angleterre. Le Novitchok, ce gaz innervant qui a été administré à Serguei Skripal, ex-agent double, et sa fille Yulia. La police contre-terroriste britannique vient de confirmer qu'il s'agissait de la même substance. Les deux victimes, dans un état critique, sont un homme et une femme, citoyens britanniques, d'une quarantaine d'années. Ils ont été retrouvés inconscients samedi à Amesbury, une petite ville située seulement à dix kilomètres de Salesbury, là où les Srkipal avaient été victimes du même empoisonnement.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Assassinat de Litvinenko : la CEDH pointe la Russie, qui dément

Skripal : Londres voudrait faire extrader deux suspects russes

Novitchok : la Britannique contaminée est décédée