EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

SIDA : les traitements progressent, la prévention inquiète

Le directeur exécutif de l'ONUSIDA, le Malien Michel Sidibé
Le directeur exécutif de l'ONUSIDA, le Malien Michel Sidibé Tous droits réservés REUTERS
Tous droits réservés REUTERS
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ONUSIDA a publié son nouveau rapport. Des progrès mais des signes d'inquiétude demeurent.

PUBLICITÉ

Près de 3 séropositifs sur 5 dans le monde prennent des traitements anti-rétroviraux, soit la plus haute proportion jamais atteinte. C’est l’un des enseignement du nouveau rapport de l’ONUSIDA qui souligne que la marge de progression est encore importante.

Son directeur exécutif, Michel Sidibé, explique : "Globalement, on a pratiquement 22 millions de personnes sous traitement mais on a plus de 15 millions de personnes qui attendent le traitement. Et ces personnes, malheureusement, sont les plus difficiles à atteindre."

Sous la barre des un million de morts annuels

Autre progrès relevé par l’agence des Nations-Unies : pour la deuxième année consécutive, le nombre de morts dues au SIDA est passée sous la barre des 1 millions, s’établissant à 940 000 décès.

En revanche, les nouvelles infections et le manque de prévention inquiètent. Elle sont particulièrement préoccupante en Russie et en Europe central.

Facteur d’inquiétude supplémentaire, le sous-financement de la prévention par les grand bailleurs internationaux : il manque chaque année 7 milliards d’euros à l’agence pour assurer ses missions.

Une conférence est prévue à Paris en 2019 pour reconstituer le fond mondial de prévention contre le SIDA.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Sida : l'espoir après un deuxième cas de rémission durable

Sida : un deuxième cas de rémission durable

L’Ukraine face à l’épidémie du sida