DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des chauffeurs de bus offrent leurs congés au père d'un fils handicapé

Vous lisez:

Des chauffeurs de bus offrent leurs congés au père d'un fils handicapé

Des chauffeurs de bus offrent leurs congés au père d'un fils handicapé
Taille du texte Aa Aa

Des salariés des transports publics de Bergame, en Italie, ont offert une partie de leurs jours de congés payés leur collègue pour que ce dernier passe du temps avec son fils handicapé, a appris le journal "L'Eco di Bergamo".

Le fils de Maurizio, chauffeur de bus du réseau Atb, s'appelle Andrea. Il a 14 ans et a subi l'an dernier une opération du dos, depuis laquelle il vit dans un fauteuil roulant et peine à parler ainsi qu'à manger de manière autonome.

Maurizio, 56 ans, a expliqué à Euronews, que son fils souffrait d'une malformation vertébrale depuis l'âge de 3 ans et avait régulièrement besoin de recevoir des opérations correctives. Un événement imprévu a aggravé son état de santé et Andrea a besoin depuis ce jour d'une assistance totale.

"Que chacun sache que c'est possible"

Après avoir pris tous les congés permis par la loi dans le cas de maladie grave d'un membre de la famille, Maurizio avait du reprendre le travail en juin.

C'était sans compter sur la solidarité de ses collègues, qui ont sacrifié une partie de leurs vacances pour que le père de famille puisse s'occuper de son fils. Grâce aux généreux donateurs, Maurizio a bénéficié de huit mois de congés payés supplémentaires. En juin prochain, il devrait pouvoir prendre sa retraite.

"En accompagnant mon fils aux séances de physiothérapie, j'ai rencontré des employés de grandes entreprises qui avaient le même problème que moi. Je veux que chacun sache que cela est possible. Donner une demi-heure de congé peut être d'une grande aide. J'espère que mon histoire encouragera certaines entreprises à permettre cela", déclare à Euronews le chauffeur de bus.

Pour Maurizio, parler de son expérience et accroître la sensibilisation au sujet sont les meilleurs moyens d'exprimer sa gratitude envers ses collègues.

Un dispositif nouveau

La loi qui permet le transfert de congés payés entre collègues a été introduite en Italie en 2015. En France, une loi similaire appelée "loi Mathys" a été adoptée une année plus tôt. Elle autorise le don de congés dans le cas d'un enfant gravement malade.

En février 2018, les salariés d'une entreprise allemande ont offert près de 3 300 heures de congés payés à un père de famille, afin qu'il puisse prendre soin de son fils.