EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'icône palestinienne Ahed Tamimi libérée

L'icône palestinienne Ahed Tamimi libérée
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Incarcérée pour avoir frappé des soldats israéliens, Ahed Tamimi est sortie de prison, après huit mois de détention.

PUBLICITÉ

Les yeux embués de larmes, Ahed Tamimi s'est jetée dans les bras de sa mère ce dimanche. Après 8 mois passés en détention dans la prison israélienne de Sharon, l'adolescente de 17 ans est enfin libre. Devant la maison familiale à Nabi Saleh en Cisjordanie, une foule s'est rassemblée pour acclamer celle qui est devenue une icône de la lutte contre l'occupation israélienne. 

"Depuis la maison du martyr Izzideen Tamimi, je déclare que la résistance continue jusqu'à ce que l'occupation cesse", a encourgé Ahed Tamimi. "Toutes les prisonnières sont fortes et Je salue tous ceux qui m'ont soutenue dans cette épreuve".

le 15 décembre 2017, Ahed Tamimi vêtue d'une veste bleue et filmée par son père avait frappé des soldats de l'armée israélienne. Quelques jours plus tard elle est arrêtée avec sa mère et son cousin avant d'être jugée et inculpée.

Mais la vidéo a déjà fait le tour du monde et la jeune fille devient le symbole de la résistance palestinienne. 

Quelques jours avant sa libération, un portrait géant de l’adolescente a été peint sur le mur de séparation construit par Israël en Cisjordanie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ahed Tamimi : "Il faut que toute l'occupation prenne fin"

La CIJ estime que la présence d'Israël dans les territoires palestiniens occupés est "illégale"

Nouvelle manifestation à Tel Aviv pour réclamer un accord sur la libération des otages