DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe a trop chaud !

Vous lisez :

L'Europe a trop chaud !

L'Europe a trop chaud !
Taille du texte Aa Aa

Une chaleur étouffante, des températures caniculaires, des rivières asséchées et des incendies meurtriers, toute l’Europe du Nord traverse difficilement cet été 2018.

En témoigne une vidéo publiée par l'Agence spatiale européenne (ESA). Elle couple deux images satellites prises à seulement un mois d'intervalle. La verdure a laissé la place à un sol sec et aride.

L’état d’urgence a été décrété en Lettonie et en Lituanie. Une large partie de la Suède et du Danemark connaît aussi un épisode de très forte chaleur, tout comme la Norvège et la Finlande. Dans certaines régions, les agriculteurs ont perdu plus de la moitié de leurs récoltes. L’Allemagne, par exemple, deuxième producteur de céréales de l’Union européenne, est en souffrance.

"La chaleur affecte les récoltes, les produits comme le blé et les pommes de terre et c’est de pire en pire. Cela aura forcément une répercussion sur les prix. Nous allons assister à une accélération de l’inflation pour certains produits", explique Robert Halver de la Baader Bank.

Pour les éleveurs du Royaume-Uni, l'absence de pluie signifie un maigre pâturage. Les bêtes sont rationnées. Les éleveurs n’ont pas d’autre choix que de puiser dans les rations alimentaires hivernales. Cela a un coût qui sera inévitablement répercuté sur le consommateur.

La France n’est pas épargnée. La canicule s'est installée sur un tiers de l'hexagone et doit durer encore plusieurs jours. On devrait atteindre, voire dépasser, les 40 degrés par endroits dans le sud. C'était le cas à Nîmes ce mercredi. Au total, 34 départements ont été placés en vigilance orange pour canicule par Météo France.