Une Russe soupçonnée d'espionnage à l'ambassade américaine de Moscou

Une Russe soupçonnée d'espionnage à l'ambassade américaine de Moscou
Par Noemie Wira
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Lors d'un contrôle de routine, les autorités américaines ont découvert que cette employée à l'ambassade des États-Unis avait des entretiens réguliers, non autorisés, avec le principal service de renseignements russes.

PUBLICITÉ

Une Russe employée à l’ambassade américaine à Moscou est suspectée d’espionnage.

Pendant une décennie, elle n'a jamais éveillé les soupçons.

Selon l'enquête, elle avait des entretiens réguliers et non-autorisés avec le principal service de renseignement russe.

Un fonctionnaire affirme qu'elle leur fournissait beaucoup plus d'informations qu'elle devait en avoir.

La femme en question avait accès à l'intranet du service secret et du système de messagerie.

Elle pouvait consulter par ce biais des données sensibles y compris l'emploi du temps du président et du vice-président des Etats-Unis.

D'après une source officielle, elle n'avait toutefois pas accès aux informations hautement confidentielles.

L'espionne est devenue suspecte suite à une inspection du Département d'Etat.

Elle a été discrètement licenciée l'année dernière.

Selon l'enquête The Guardian, le service secret a essayé de noyer cette affaire en évitant de la congédier.

Aucune investigation n'a été faite pour mesurer l'intensité des dommages.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un Américain arrêté en Russie pour espionnage

Inondations en Russie : des centaines de sinistrés manifestent pour obtenir des compensations

La journaliste américaine Alsu Kurmasheva reste en prison