DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vin bleu : innovation ou tendance éphémère ?

Vous lisez :

Vin bleu : innovation ou tendance éphémère ?

Vin bleu : innovation ou tendance éphémère ?
Taille du texte Aa Aa

C'est assurément, la star de l'été 2018. Dans le sud de la France, le vin bleu coule a flots, et ses bouteilles s'arrachent. Dans les restaurants de plages ou encore chez les cavistes de la côté méditerranéenne comme ici à Sète dans l'Hérault, près de 2000 bouteilles de ce vin turquoise ont déjà été vendues. Alors que beaucoup pensent à un colorant, les producteurs racontent que cette étonnante couleur est en fait obtenue grâce à la peau de raisin rouge dans lequel le vin macère. Il s'en dégage un pigment naturel, l'anthocyane, qui lui donne cette teinte bleue turquoise si particulière. Depuis le début de l'été, René Le Bail qui importe ce vin fabriqué en Espagne a recommandé près de 35 000 bouteilles mais semble presque dépassé par le succès de sa trouvaille.

Pourtant le vin bleu ne fait pas l'unanimité, le produit suscite beaucoup de questions et s'attire les foudres de l'organisme de défense de l'IGP, l'indication géographique protégée. Il conteste notamment l'appellation "vin bleu méditerranée" qui figure sur la bouteille.

S'agissant du contenu, certains experts sont plus que sceptiques quant au procédé de macération, arguant qu'une telle couleur est impossible à obtenir de façon naturelle. Face à toutes ces critiques, le vin bleu pourrait n'être qu'un succès éphémère.