DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cuba ouvre le débat sur une nouvelle constitution

Vous lisez:

Cuba ouvre le débat sur une nouvelle constitution

Cuba ouvre le débat sur une nouvelle constitution
Taille du texte Aa Aa

Une nouvelle étape dans l’ouverture à La Havane.

Depuis le lundi 13 août, jour anniversaire de la naissance du Lider Maximo, Fidel Castro, dix millions de citoyens Cubains sont invités à discuter du projet de nouvelle Constitution pour l’île.

Ce débat populaire se tient dans les écoles, les universités, les entreprises ou les quartiers. Les 1,4 millions de Cubains émigrés ou exilés à l’étranger sont également invités à participer, une première depuis la révolution de 1959.

Principaux changements : la reconnaissance du rôle du marché et de l’économie privée dans l’économie du pays. Sur le plan sociétal, l’ouverture vers le mariage homosexuel.

A l’issue des consultations populaires, un référendum national aura lieu le 24 février prochain.

Sur le plan politique, le projet préserve cependant la tutelle du parti communiste, parti unique au pouvoir. Après l’effacement de la génération Castro à La Havane, les titres de Président de la République, vice-président et Premier Ministre sont rétablis.

Le débat se déroulera en revanche sans Jose Daniel Ferrer, l’un des principaux opposants au nouveau président Miguel Diaz-Canel. Il est accusé d’avoir cherché à écraser un fonctionnaire du ministère de l’Intérieur bien qu’il clame son innocence. De nouveau arrêté, il a déjà passé 8 ans en prison entre 2003 et 2011.