DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: hommage à Pierre Camou à chaque début de compétition amateurs

Vous lisez:

Rugby: hommage à Pierre Camou à chaque début de compétition amateurs

Rugby: hommage à Pierre Camou à chaque début de compétition amateurs
Taille du texte Aa Aa

Toutes les compétitions amateurs gérées par la Fédération française de rugby (FFR) respecteront une minute de silence en hommage à Pierre Camou, son ex-président disparu mercredi, lors de leur journée inaugurale, a indiqué vendredi la FFR.

Toutes les rencontres de la première journée de Fédérale 1, le dimanche 2 septembre, débuteront par cette minute de recueillement. Les Fédérales 2 et 3 l'imiteront le dimanche suivant.

De l'Elite 1 féminine (15-16 septembre) jusqu'à la Fédérale 2 féminine (29-30 septembre), toutes les catégories feront de même jusqu'à fin septembre à l'occasion de leur première journée.

La Ligue nationale de rugby (LNR), qui gère le secteur professionnel, a elle opté pour une minute d'applaudissements commune pour Camou et Louis Fajfrowski, le jeune joueur d'Aurillac décédé vendredi en plein match de préparation après un contact jugé régulier par tous les observateurs.

Cette minute d'applaudissements est respectée lors de tous les matches de préparation de Top 14 qui ont lieu cette semaine ainsi que lors des rencontres de la 1re journée de Pro D2, de vendredi à dimanche.

Pierre Camou, président de la Fédération française de rugby entre 2008 et 2016, est décédé mercredi à l'âge de 72 ans des suites d'une longue maladie. Il avait été battu en décembre 2016 par l'actuel président, Bernard Laporte, alors qu'il briguait un troisième mandat.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.